lundi 10 août 2015

Jack et la mécanique du cœur

Un jour je penserai à faire dans l'actualité, promis. 

Mais aujourd'hui, je vais vous parler d'un film d'animation sorti il y a plus d'un an, tiré d'un livre sorti il y a plus de 7 ans.... 
Il s'agit de Jack et la mécanique du cœur. Cet animé a donc été réalisé par Mathias Malzieu et Stéphane Berla et est basé sur le roman La mécanique du cœur écrit en 2007 par Malzieu. 

J'ai lu ce livre il y a trèèèèèès longtemps.. Mais je me souviens avoir aimé l'histoire, même si l'écriture de Malzieu me perdait un peu. C'était tout brouillon et plein d'images pas trop compréhensibles, comme si l'auteur avait décidé d'écrire ses sentiments, en laissant de côté tous les impératifs propres à l'écriture. 
Et je me souviens aussi qu'à l'époque on parlait déjà de sortir un film sur La mécanique du cœur. 

Après avoir visionné les clips (notamment Tais-toi mon cœur) et en avoir admiré la splendide animation, ma seule hâte était de voir le film. D'autant plus que j'avais lu je ne sais où que TOUT le film devait être réalisé avec la même animation que le clip. J'attendais donc avec impatience un film magnifique tiré d'un livre qui m'avait beaucoup plus.



Et quand le film est sorti en Février 2014, après je ne sais combien d'années à attendre... Déception. L'affiche ne ressemblait pas du tout à ce que j'espérais voir. L'animation me paraissait fade, déjà vue, pas du tout originale. Pas du tout ce que j'espérais quoi. Ma déception fut telle que je ne suis pas allée voir le film.

Image tirée du clip "Tais-toi mon cœur"

Affiche du film


Et en un an, j'ai lu deux nouveaux livres de Mathias Malzieu ; Le plus petit baiser jamais recensé et Maintenant qu'il fait toujours nuit sur toi. Et j'ai aimé.  Ces lectures m'ont replongée dans l'univers de Mathias M. et l'envie de voir Jack et la mécanique du cœur me titillait à nouveau.

Hier soir, j'ai donc décidé de le regarder, non sans appréhension. Je ne me souvenais que très peu de l'histoire et je gardais toujours le gout amer de ma déception visuelle.

Et bien j'aurais eu tord de ne pas le regarder... 
Effectivement, l'animation est bien moins jolie que celle du clip, mais elle reste plus que correcte. Tout le film est joli.
J'ai énormément aimé le fait que l'on retrouve des phrases complètement étranges de Malzieu sans que ça nuise à notre compréhension. Comme lorsque Madeleine dit à Jack "Ça ira bien avec ta tête d'oiseau à grands pieds." Ça ne veut rien dire mais c'est beau. 

J'ai retrouvé l'univers précieux de Malzieu, entre réel et imaginaire. Un univers où il suffit de se laisser glisser pour le comprendre et le suivre. 

Les voix utilisées sont merveilleuses, comme celle de Grand corps malade pour Jo, qui va à merveille avec le personnage. Mon seul reproche serait peut être la voix de Jean Rochefort pour Georges Melies. J'adore la voix de Rochefort, mais je trouve qu'elle ne colle pas vraiment avec le physique délicat et fin de G. Melies. 

G. Melies à votre droite

Petit détail ; j'aime énnnoooorrrméémeent le fait que la petite chanteuse se couvre de ronces lorsqu'elle est triste, en colère ou sur la défensive. Voilà c'est tout.

En tout cas, le film m'a plu. Vraiment plus. Retrouver les chansons que j'écoutais en lisant le livre était un retour dans le passé très agréable. 

Je suis déçue de ne pas être allée le voir au cinéma, ça aurait été d'autant plus envoutant. 
Si vous hésitiez, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire