mercredi 18 février 2015

La triste fin du petit enfant huitre.

Yo !

Je reviens cette semaine pour vous parler, encore une fois, d’un livre. Je sais, je ne fais pas vraiment dans la diversité mais les livres sont le rapport le plus fréquent que j’ai à la culture (au sens large). Il y aussi la musique bien entendu, mais c’est très difficile d’écrire sur de la musique… J’y arriverais peut être avec de l’entrainement !

Passons donc au sujet principal de cet article ; Fans de Tim Burton, ramenez vos bouilles.
Pour mon Nowël, ma maman chérie d’amour m’a offert « La triste fin du petit enfant huitre et autres histoires. »

Ce livre est un recueil de poèmes illustrés. Le top du top, c’est que se sont non seulement des poèmes de Tim Burton, mais aussi des illustrations de notre très cher réalisateur !
En plus d’avoir un contenu très agréable et intéressant, c’est un objet-livre très sympa. (Dans l’édition 10/18). C’est un petit livre avec une couverture noire que l’on peut enlever. Sans cette couverture, le bouquin est totalement noir, avec le titre écrit sur la tranche, en doré (pour satisfaire mon exigence de princesse).

Voici la petite merveille :




Je vous mets aussi un petit dessin ! Il y en a à chaque poème et ils sont, soit dit en passant, pas mal cooool !

Oui ben ben c'est autre chose que Disney hein...


Les poèmes en eux même peuvent faire une seule page comme ils peuvent en faire 5.
Petite particularité aussi ; l’intégralité du livre est en 2 langues. Anglais et Français. Tous les poèmes sont traduits. Ce qui peut être un entrainement assez distrayant pour moi qui parle Anglais comme une trottinette. (Si si, les trottinettes parlent très mal Anglais)

Etant donné que ce livre est le recueil de l’esprit poétique de Tim Burton, vous vous douterez que vous y trouverez autre chose que « Mignonne, allons voir si la rose ». Les titres des poèmes parlent d’eux même à vrai dire. « La triste fin du petit enfant huitre » ça chatouille un peu votre curiosité, non ?

En tout cas la mienne a été chatouillée et satisfaite. Ce livre est beau, agréable, drôle et triste et glauque à la fois, court – toussa toussa. Un joli petit voyage dans le monde tant adoré de Monsieur Burton.

Je dirais que c’est le petit livre sympa à offrir à un ami qui aime Timmy <3.



Donc, adeptes de la lecture légère et agréable (mais pas non plus super rigolote), foncez !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire